Bernard Vachon

Monsieur Vachon est détenteur d’un doctorat de la London School of Economics and Political Science en Angleterre et de l’Université de Liège en Belgique. Il a fait carrière comme professeur-chercheur au Département de géographie de l’Université du Québec à Montréal de 1969 à 2000. Il rédige La chronique du Prof sur Néorurale.ca.

Stratégie gouvernementale 2018-2022: Des questions restent sans réponses

  Bref regard sur la deuxième Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires 2018-2022, dévoilée le 11 décembre dernier par le ministre des Affaires municipales et de l’occupation du territoire, Monsieur Martin Coîteux. Les déceptions liées à la première Stratégie gouvernementale La première Stratégie ainsi que la loi du même nom (Loi 34) en soutien à celle-ci, parrainée par le ministre Laurent Lessard sous le gouvernement Charest, ont été adoptées en 2012. En Commission parlementaire j’avais vanté les mérites à la fois de la Stratégie et du projet de loi, soulignant que ces pièces législatives inauguraient...

En savoir plus

Les régions à l’ère Couillard : abandon et grande mystification

L’abandon des régions Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement libéral de Philippe Couillard aura fait reculer le « projet régional » comme aucun autre gouvernement auparavant. Fondamentalement, parce qu’il ne croit pas au rôle et à la contribution des régions, en dehors des agglomérations de Montréal et de Québec, pour l’épanouissement et la prospérité du Québec tout entier. Montréal la métropole et Québec la capitale sont retenues et objets de toutes les attentions comme les locomotives exclusives de l’essor du Québec. Il n’y a pas de troisième locomotive selon la théorie qui inspire les décisions de ce gouvernement. La loi...

En savoir plus

Pour un nouveau regard sur la ruralité, 140 caractères à la fois, 4e partie

La plupart des idées exposées ici ont été publiées en tout ou en partie sur le fil Twitter de l’auteur, @bernardvachon1   À tous ceux et celles qui œuvrent à la reconnaissance et au développement durable des territoires ruraux, bonne et fructueuse année 2017. En 2017, les revendications doivent se poursuivre pour le maintien des services publics dans les territoires ruraux. L’hiver à la campagne est un poème : silence, immobilité, vie animale et végétale ensommeillée, crépitement dans la cheminée, sérénité de la forêt. « Dans ce monde en rapide évolution, il faut de nouveau miser sur la relation humaine »....

En savoir plus

Mémoire pour un conte de Noël: De charbon et d’huile à chauffage

Dans les années 40, 50 et 60 mon père était commerçant de charbon, d’huile à chauffage et de bois de poêle dans le quartier Rosemont à Montréal. Avec mes frères, j’ai toujours fréquenté ce lieu avec curiosité et intérêt. Les employés nous étaient familiers et nous étions captivés par les différentes activités qui s’y déroulaient. Il m’arrivait souvent, les dimanches après la messe, d’accompagner papa pour aller nourrir les chevaux. Oui des chevaux car à la fin des années 40 et début des années 50, plusieurs livraisons (lait, pain, glace, charbon, bois…) se faisaient encore en voitures tirées par...

En savoir plus

Pour un nouveau regard sur la ruralité, 140 caractères à la fois, 3e partie

La plupart des idées exposées ici ont été publiées en tout ou en partie sur le fil Twitter de l’auteur, @bernardvachon1, professeur honoraire de l’UQAM et spécialiste en développement local et régional   Le Québec rural veut qu’on l’écoute et qu’on s’occupe de lui. Que fait le gouvernement Couillard? En France, les ruralités, une chance à saisir pour l’avenir. Voir : http://www.gouvernement.fr/action/les-ruralites-une-chance-pour-la-france Au Québec le gouvernement Couillard abolit sa politique de la ruralité et ses programmes d’aide. Accroître l’attractivité et la compétitivité des territoires ruraux pour accueillir les entreprises de la nouvelle économie. À la recherche d’une meilleure qualité de...

En savoir plus