Bernard Vachon

Monsieur Vachon est détenteur d’un doctorat de la London School of Economics and Political Science en Angleterre et de l’Université de Liège en Belgique. Il a fait carrière comme professeur-chercheur au Département de géographie de l’Université du Québec à Montréal de 1969 à 2000. Il rédige La chronique du Prof sur Néorurale.ca.

Pour un nouveau regard sur la ruralité, 140 caractères à la fois, 3e partie

La plupart des idées exposées ici ont été publiées en tout ou en partie sur le fil Twitter de l’auteur, @bernardvachon1, professeur honoraire de l’UQAM et spécialiste en développement local et régional   Le Québec rural veut qu’on l’écoute et qu’on s’occupe de lui. Que fait le gouvernement Couillard? En France, les ruralités, une chance à saisir pour l’avenir. Voir : http://www.gouvernement.fr/action/les-ruralites-une-chance-pour-la-france Au Québec le gouvernement Couillard abolit sa politique de la ruralité et ses programmes d’aide. Accroître l’attractivité et la compétitivité des territoires ruraux pour accueillir les entreprises de la nouvelle économie. À la recherche d’une meilleure qualité de...

En savoir plus

Pour un nouveau regard sur la ruralité, 140 caractères à la fois, 2e partie

La plupart des idées exposées ici ont été publiées en tout ou en partie sur le fil Twitter de l’auteur @bernardvachon1. Suivez-le pour ne plus rien manquer !   L’accessibilité se substitue dans bien des cas à la proximité géographique ce qui favorise l’éclatement des lieux de travail de vie et de production en faveur des régions et territoires ruraux. Un des grands chantiers du développement durable : l,occupation équilibrée des territoires sur la base de bassins de vie et d’emploi polarisés par le réseau de villes. Créer des territoires dotés du plus haut niveau d’autonomie économique, sociale et...

En savoir plus

Pour un nouveau regard sur la ruralité, 140 caractères à la fois

La plupart des idées exposées ici ont été publiées en tout ou en partie sur le fil Twitter de l’auteur @bernardvachon1. Suivez-le pour ne plus rien manquer!   L’État doit changer son regard sur la ruralité pour en faire un partenaire à part entière de l’occupation et de la vitalité des territoires au 21e siècle. La transition numérique en économie est propice à la dématérialisation et à la déspatialisation de plusieurs catégories d’activités et d’emplois. La déspatialisation de l’emplois permet d’envisager la réoccupation et la recomposition des territoires désertés au cours des années 1960 à 2000 par l’exode rural....

En savoir plus

Émouvante, résiliente, inspirante Gaspésie 

Parti de la région de Trois-Pistoles où j’habite, j’ai fait récemment le « tour de la Gaspésie », accompagné de mon épouse. Pour une xième fois car à tous les quatre ou cinq ans nous prenons la route de la péninsule. Nous voyageons en escargot, lentement, multipliant les arrêts, déambulant dans les villages, observant, questionnant, explorant l’assise et l’âme de ce pays. Péninsule de beauté, canevas pour demain Le Québec est une mosaïque, une courtepointe de territoires, chacun avec ses attraits et sa personnalité. Je les connais bien et je les aime tous. La Gaspésie émeut et invite à un regard...

En savoir plus

Conte de Noël : Il faudra un jour quitter tout ça

J’habite le sommet du monde. Non pas un pic de l’Himalaya, ni un village perché des Andes, ni même le Mont-Sainte-Anne près de Québec. Il s’agit d’un rang défriché à la fin du 19e siècle sur la crête d’un pli appalachien, entre Bic et Trois-Pistoles, dans le « Haut-pays » du Bas-du-Fleuve. Ici, la voute céleste fait plus de 180 degrés et le regard porte au nord jusqu’à l’embouchure du Saguenay, au sud jusqu’au Mont-Comi à travers le cœur sauvage des Appalaches. Debout sur le toit de la grange peut-être pourrais-je voir la frontière avec le Nouveau-Brunswick ! Voici mon histoire,...

En savoir plus