Julie Presse

Julie est une fille née et ayant grandi en banlieue de Montréal, mais amoureuse de ”la campagne” comme elle l’aime tant l’appeler. Le village de Manseau, c’est celui où son père est né, où la plupart des membres de sa famille vivent, où elle passée ses fins de semaines et ses vacances d’été, où elle a vécu ses premières histoires d’amours. Après avoir résidé à différents endroits, après avoir expérimentée la vie, après sa crise de la trentaine, elle est revenue à ses racines…. et à son amour d’adolescence!!!

J’ai mal à mes régions

Née d’une maman du plateau et d’un papa de la grande campagne, j’ai toujours dit de mes parents qu’ils étaient l’équivalent de la souris des champs et la souris des villes. Oups ! Je le disais dans ma tête, mais est ce que je leur ai déjà dit à eux? Bref, en moi, le sang des deux mondes coulent à la vitesse de l’éclair. Je suis née dans ce qu’il y a de plus banlieue. Dans les années 70, Longueuil était LA grande banlieue. Très tôt nous sommes déménagés dans une banlieue un peu plus campagne, qui est aujourd’hui...

En savoir plus

Octobre : le mois du deuil périnatal

À chaque année, quand octobre arrive, on commence à entendre parler de deuil périnatal. À chaque année, quand octobre arrive, je replonge dans le passé. À chaque année, quand octobre arrive, j’essaie de faire ma part pour briser le tabou, pour faire en sorte que le deuil périnatal soit connu et que les parents qui le vivent se sentent acceptés dans leur peine et leur douleur. Je suis une vieille endeuillée. Mon 1er deuil, je l’ai vécue il y a 12 ans, 4 mois et 29 jours. Un beau jour de mai, j’allais faire la 1ere rencontre de mon bébé. J’allais...

En savoir plus

Gestion et rentrée = cocktail explosif

Disons le tout de suite, la gestion du temps et du stress avec mes enfants, ce n’est pas ma plus grande force mais depuis la rentrée en maternelle de Mlle grande fille, je me rends compte que je ne l’ai pas du tout. Est-ce comme ça dans toutes les maisons ? Je fais tout comme il se doit pourtant; préparer le linge la vieille, faire le lunch, les collations, tout mettre ensemble au frigo prêt à être transféré dans la boite à lunch et les 2 sacs à collation. Je me lève 2 heures en avance. Oui, oui 2 heures....

En savoir plus

À vendre

2 petites filles….. Béa presque 5 ans en pleine crise de mini ado. Elle est le boss, tenez-vous le pour dit ! Chigneuse, chialeuse, demande en pleurant, fait le bordel partout où elle passe. Elle n’a aucune notion de : je dois ramasser mes trucs. Elle est comme Hansel et Gretel. Elle fait son chemin en laissant ses bébelles et son linge sur son passage. Elle a beaucoup de vocabulaire et sait très bien s’en servir. Véritable moulin à paroles, chanteuse à ses heures, elle vient avec une garantie de non-silence. « J’ai faim », « t’es pu ma mère » et  « je...

En savoir plus

Les bénévoles: l’or d’un village

Depuis quelque temps, je prends conscience de l’importance des bénévoles pour une petite communauté. Et je me rends compte qu’on ne leur accorde pas nécessairement toute la reconnaissance qui leur est dû. Sans eux, rien ne serait possible. La plupart des comités municipaux sont gérés par des bénévoles. Les bibliothèques sont vivantes grâce à nos bénévoles. Aucune fête de village ne peut survivre sans ses bénévoles. Les projets spéciaux ne peuvent être menés à bien sans les bénévoles. Dernièrement nous avons vécus plusieurs gros événements chez nous. Notre grande fête de village où plusieurs personnes ont donnés de leur...

En savoir plus