Emilie Anne Larochelle

Curieuse, maladroite et spontanée, Émilie Anne n'a aucun sens du danger et aime les moments improvisés. Avec elle, les roadtrips s'enlignent. Fière Canadienne, mais encore plus d'être Beauceronne, elle aime montrer à ses amis de la ''grande ville'' qu'il y a des tas de trucs cools en région. Ses dessins, ses photos et ses textes vous feront voir du pays.

Je m’en vais à Londres, je vais faire du cinéma-a­!

Ou les choses qui vont me manquer maintenant que je quitte la campagne pour la ville : – Ça va me manquer les gens de la ville qui viennent en région la nuit et qui disent : <<Fait donc ben noir ici!!>> – Installés sur des chaises longues chaque année, ma meilleure amie d’enfance et moi qui se bourrent la panse de bonbons et de liqueurs pour rester éveillées afin d’observer TOUTES les étoiles filantes et ma grand-mère qui vers minuit nous cri invariablement: <<Bonne nuit les filles, faites attention aux moufettes!) C’était ça notre last call. – Observer...

En savoir plus

La fameuse règle de trois jours…

Ça veut pas dire que j’t’aime pas, Ça veut pas dire que j’t’aime non plus. Ça signifie juste qu’on doit prendre notre temps. Rien ne nous presse de toute façon. L’âge ne signifie rien si nos projets et nos buts concordent. L’âge ce n’est rien si tu sais comment faire trembler mon corps. Nos jeux taquins, notre nouvel amitié et notre désir l’un pour l’autre, voilà déjà un bon début. Peut-être rapide, mais si les sentiments sont là… Ce soir, je trouve grand mon divan, il était si chaleureux quand tes bras m’y ont accueilli. J’ai trouvé facile de...

En savoir plus

Mon papi est parti

Samedi dernier, l’inconcevable est arrivé. Jean-Marc, NOTRE Jean-Marc, nous a quittés sans bruit. Dans la chambre d’hôpital où nous étions ma mère, mon parrain et moi, c’était calme, c’était paisible, c’était rempli d’amour et notre Jean-Marc dormait en ronflant doucement. Nous parlions de voyage et les premières lueurs du soleil apparaissaient. L’un de nous a pensé à éteindre la lumière qui nous avait éclairés et aidés à veiller sur mon bon grand-père. Nous avons décrit à Jean-Marc cette belle et douce lueur nouvelle. C’est là qu’il nous a quittés. Doucement, paisiblement, entouré d’amour et sans douleur, il est entré...

En savoir plus

7 fois où grandir en campagne et en ville c’était ben ben différent

La tête pleine de rêve de simplicité, de calme, de feux de camp, de cousinage, de baignades dans les lacs, de marches dans la rivière, de pêche et autres agréablitudes, je suis retournée vivre dans mon village l’été dernier. Village que j’ai quitté en 5e année. Au lendemain de l’Halloween. Vendredi présente et lundi bureau de classe vide. Je me demande comment mes petits amis de l’époque ont trouvé ça. Au moins, ce n’est pas comme si j’étais morte! On avait dit qu’on s’écrirait des lettres et on a pleuré à chaudes larmes en échangeant nos photos d’école et...

En savoir plus

Chez la P’tite Éva

Kidnapping en règle de mon amoureux pour une escapade romantique surprise dans la belle et automnale région des Etchemins. Au bout de l’autoroute 73, on tourne à gauche, ensuite à droite et on file vers le Sud. Juste avant la frontière américaine, en passant par les terres, se trouve le charmant village de Ste-Aurélie. Et notre destination est juste à l’entrée du territoire de la municipalité. Un peu à l’écart nous attend une belle et grande maison blanche aux volets noirs. Semblable à celle que mon arrière-arrière-grand-père avait construite et où j’ai grandi. Celle-ci a d’ailleurs été construite au début...

En savoir plus