C’est le temps des fraises! Ou le temps des fraîches, comme le dit l’Association des producteurs de fraises et de framboises du Québec.

Dans la plupart des régions du Québec, la saison des fraises débutera entre le 22 et le 29 juin prochain. Mais pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean,  l’Abitibi et le Bas-Saint-Laurent, la saison ouvrira le 6 juillet, en raison des températures plus fraîches. En plus, Grâce aux nouvelles technologies, la saison des fraises du Québec dure maintenant 130 jours! Elle débute au mois de juin avec les premières fraises, se poursuit durant l’été et se termine à la mi-octobre.

Le Québec compte 500 producteurs de fraises, dont plus de 200 ouvrent leurs portes à l’autocueillette. Le Québec, avec plus de 500 producteurs, est le plus important joueur canadien en production de fraises et le troisième en importance en Amérique du Nord.

fraises

Gracieuseté de Benjafraise, fraisière située à St-Benjamin en bordure de la Beauce.

Voici 4 choses que j’ai apprises dernièrement sur les fraises du Québec !

Il ne faut pas tirer sur un plant de fraise

La bonne technique pour cueillir les fraises est de casser la tige, et non de tirer sur elle. Se faisant, on abime le fruit en imprimant nos gros doigts dessus et on peut blesser le plant. La fraise cueillie doit aussi garder sa couronne de feuilles!

La couronne de feuilles porte un nom

Équeuter les fraises, c’est un peu le moment plate de l’aventure, à moins que vous soyez comme moi et que vous en mangez une sur… 4 mettons. Les feuilles, ou la queue, au bout de la fraise se nomment le calice. Ouin, comme le mauvais mot. Alors si vous utilisez un jargon coloré en équeutant vos fraises, vous avez une belle excuse à donner! « Non, non, mes enfants, je ne sacre pas, j’appelle les choses par leur nom! »

12 variétés de fraises poussent au Québec

Ça fait beaucoup de fraises, hein! Les plus cultivées sont la Jewel, qu’on retrouve entre la mi-juin et la fin juillet et la Seascape, d’août à octobre. On les reconnait à leur couleur rouge vif, leur grande taille et leur fermeté. Découvrez toutes les variétés ici!

Les fraises sont pauvres en calories

Raison de plus pour se bourrer la fraise! Elles sont nutritives et riches en vitamines et minéraux. À titre d’exemple, huit fraises contiennent autant de vitamine C qu’une orange!

Il y a toutes sortes d’autres bonnes raisons pour choisir les fraises du Québec, outre le gout exquis des confitures qu’elles font! Notamment, les fraises importées parcourent plus de 5 000 kilomètres, laissant derrière elles leur fraicheur et leur conscience écologique. Aussi, les fraises font partie intégrante de l’économie québécoise : les acheter encourage les producteurs d’ici et contribue à maintenir plus de 11 000 emplois

Quelle sera votre principale raison à cueillir les fraises du Québec cet été?