Novembre étant reconnu pour sa tristesse, sa grisaille et le « frette » qui l’accompagne, c’est pour plusieurs une période de l’année plutôt morose. Mais pas pour moi. Parce qu’encore une fois, mon positivisme a gagné et je me suis trouvé tout plein de solutions pour vivre un beau mois de novembre!

Même dans le dans le fond d’un rang, dans fond d’un village, au fond de la forêt, on peut toujours se faire plaisir!

Boire et manger chaud

Autant les salades fraiches nous emballent le printemps venu, autant les breuvages chauds nous enveloppent et nous réconfortent à l’automne! Un thé brulant, une soupe au bouillon de poulet, un ragoût dans le four, un chili dans la mijoteuse!

Pas d’excuses pour vous gâter, même si vous vivez loin! Commandez du thé en ligne! Mon préféré: David’s tea

Cueillir des quenouilles

J’adore aller prendre des marches en famille et cueillir au passage les petits trésors de la nature! En automne, ce sont les quenouilles qui bordent nos rangs et non les marguerites! Qu’à cela tienne, les quenouilles peuvent servir à décorer la maison et l’extérieur!

Attendre la première neige

Pour moi, c’est déjà fait! La première neige est arrivée le 17 octobre dernier, journée magique! La première neige a un je-ne-sais-quoi qui rend l’atmosphère agréable, romantique, douce. C’est ma plus belle période de l’année!

Ce matin-là, je suis sortie avec mon bébé de 8 mois pour lui faire toucher à la neige pour la première fois. Les chiens se sont roulés par terre. Ma grande fille a fait un bonhomme de neige. Quel beau matin!

Inviter Noël un peu plus tôt

Une ancienne collègue à moi avait deux décembres dans son année. Souffrant de dépression saisonnière, son remède était d’étirer la joyeuse période des fêtes pour ne pas voir le gris novembre. Parfait pour les amoureux de décorations de Noël! Décorez tôt, célébrez tôt!

Quel est votre remède à la grisaille de novembre?

Commentez!