Deux livres numériques vous sont offerts gratuitement

Chers lecteurs et lectrices,

Au cours des dernières années, j’ai consacré une partie de mon temps à la préparation d’un ouvrage constituant une synthèse de mes travaux et de ma réflexion sur la ruralité québécoise contemporaine, après plus de 32 ans d’enseignement et de recherche à l’Université du Québec à Montréal, suivis de 13 années comme consultant occasionnel ici et à l’étranger. 

Une partie de cette matière a donné lieu à une première publication sous le titre La passion du rural[1]. Les thèmes traités dans ce livre donnent les titres des chapitres :

Préface de Michel Lessard

Chapitre I : La naissance d’une passion

Chapitre II : Le passage obligé par l’urbanité

Chapitre III : De la vie rurale à la science de la ruralité

Chapitre IV : La protection du territoire agricole : bienfaits et méfaits d’une loi

Chapitre V : La réforme municipale de 1979

Chapitre VI : Colloques et doctorat en développement rural. Le virage définitif au rural

Chapitre VII : Le Développement local : prise en charge du développement par le milieu

Annexes

Les matériaux produits et accumulés à partir du milieu des années 80 jusqu’à tout récemment (mai 2014) portent principalement sur la transformation de la ruralité québécoise depuis le début des années 70, caractérisée par l’effritement de la prépondérance des fonctions agricole et forestière au profit de la cohabitation progressive de ces activités avec une diversité de fonctions, et plus récemment par l’attractivité reconquise des territoires ruraux.

Cette récente évolution est à la base de bouleversements économiques, démographiques et sociaux qui confèrent un nouveau visage et un nouveau mode d’emploi aux territoires ruraux du Québec (comme c’est aussi le cas ailleurs en Amérique du Nord et en Europe occidentale). Ce qui n’est pas sans soulever de nouveaux défis si l’on souhaite, collectivement, éviter le transfert de la ville à la campagne (phénomènes de rurbanisation ou d’urbanité rurale) et la détérioration du patrimoine social, culturel, bâti et paysager de cet autre Québec, capital inestimable pour les générations futures.

Cette métamorphose de la ruralité québécoise au cours des cinquante dernières années a suscité une prise de conscience et une mobilisation du monde rural dont le moment fort fut la tenue des États généraux du monde rural en février 1991. Cet événement marquant fut suivi de la création de la coalition Solidarité rurale du Québec (SRQ), organisme conseil auprès du gouvernement en matière de ruralité, et d’un ensemble de politiques, de lois et de programmes pour encadrer cette évolution et les nouveaux rapports ville-campagne, dont la Politique nationale de la ruralité adoptée en décembre 2001 et renouvelée en 2007 et en 2013.

Au printemps 2012, l’Assemblé nationale adopté la Loi pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires en appui à la Stratégie gouvernementale du même nom, procurant de nouveaux outils pour accompagner adéquatement la transformation du monde rural et sa complémentarité avec le réseau urbain.

Plus récemment, le gouvernement rendait public sa Politique de souveraineté alimentaire (le 16 mai 2013) et adoptait la troisième Politique nationale de la ruralité (le 5 décembre de la même année, mise en vigueur en avril 2014). Le gouvernement Marois s’était par ailleurs engagé à adopter une loi-cadre sur la décentralisation afin d’accroître l’autonomie politique, administrative et financière des collectivités territoriales (municipalités locales, MRC et régions). Une réflexion profonde a été amorcée sur ce projet de loi tant au ministère des Affaires municipales qu’au sein des grandes associations municipales. Le déclenchement des élections en mars 2014 et la victoire du Parti libéral ont contribué à faire avorter les travaux de ce projet de loi.

La sélection et la mise en ordre de ce deuxième ensemble de textes ont conduit à la préparation du tome 2 qui a pour titre : Évolution récente du Québec rural, 1961-2014. De l’exode au puissant désir de campagne (652 pages).

Voici la structure de ce deuxième tome et les thèmes traités dans les quatorze chapitres :

Préface de Michel Lessard

Chapitre I Les États généraux du monde rural de 1991. Big Bang dans les campagnes

Chapitre II  La formation des agents de développement rural

Chapitre III Mieux comprendre la ruralité contemporaine

Chapitre IV La décentralisation: pour une plus grande autonomie des territoires

Chapitre V « Rebâtir les campagnes ». Le Rendez-vous des acteurs de développement local en milieu rural

Chapitre VI  Création de l’Université rurale québécoise

Chapitre VII Le sort des territoires ruraux suite aux fusions des communautés métropolitaines et des agglomérations urbaines

Chapitre VIII La politique nationale de la ruralité : aboutissement d’un long parcours

Chapitre IX  Le développement régional au Québec, ce mal-aimé

Chapitre X Complémentarité ville-campagne et multifonctionnalité de l’agriculture et des territoires ruraux

Chapitre XI  Enfin, une politique d’occupation dynamique du territoire

Chapitre XII Dernières pièces législatives et projet de loi en matière de ruralitéet de gouvernance territoriale

Chapitre XIII Les néoruraux : nouveaux acteurs de la transformation rurale

Chapitre XIV : Mes enseignements. Entre théorie, pratique et politique

Épilogue

Annexes

La Passion du rural en deux volumes numériques sur le site de Solidarité rurale

Le 4 juin a débuté la publication du tome 2 (652 pages) de La passion du rural sur le site web de Solidarité rurale du Québec.

Les 14 chapitres seront publiés jusqu’au 17 septembre au rythme d’un chapitre par semaine, dans les formats PDF et Word.

Le 18 juin, le texte intégral du tome 1 (524 pages) sera publié dans sa version numérique sur le même site.

Ces publications sont offertes gratuitement et sont libres de droits. Elles sont ainsi accessibles au plus grand nombre. Le téléchargement, la reproduction en tout ou en partie ainsi que la diffusion sont autorisés à la seule condition de mentionner le nom de l’auteur.

Ouvrir le lien suivant pour avoir accès aux publications numériques : http://www.ruralite.qc.ca/fr/Enjeux/La-passion-du-rural

Je vous en souhaite bonne lecture.

Bernard

 

[1] Livre publié aux Éditions Trois-Pistoles (maison d’édition de l’écrivain Victor-Lévy Beaulieu), septembre 2011, 524 pages, incluant tableaux et illustrations.