Par Karine Bisson

[thb_slideshow id= »853″] Vous avez surement déjà entendu parler de la Course du Père-Noel, qui a lieu un peu partout sur le continent à l’approche de Noel. La Sarre, en Abitibi-Ouest, a sa course des lutins.

Cette année, c’est le 21 décembre que les lutins vont déambuler dans les rues pour célébrer. Ils ont travaillé fort toute l’année à construire les jouets de tous les enfants de la terre. Une fête bien méritée, on s’entend !

Il s’agit d’un bel événement annuel gratuit où les citoyens (et leurs amis!) sont invités à parcourir à la course un trajet dans la ville … déguisés en lutins du Père-Noel. Les supporteurs se donnent rendez-vous sur les trottoirs pour les applaudir.

Pour dépoussiérer son cœur d’enfant et prendre un bain de magie de Noel, il n’y a rien de mieux !

Les boutiques ferment, les rues sont illuminées par les décorations. Dans la salle des Chevaliers de Colomb qui déborde d’excitation, les lutins se rassemblent. On se procure un nom digne de l’occasion. La troupe s’échauffe et se réchauffe. Et c’est un départ !

Aucun chrono. Aucune médaille. Bonheur, fierté et chocolat chaud sont les récompenses des petits et grands lutins aux joues rosées par l’air frais.

Lors de la première édition, par un agréable -35 degrés Celcius, 170 courageux lutins ont déambulé dans la ville. L’an dernier, se sont 364 lutins qui couraient dans les rues par un 21 décembre généreux en rafales de neige.

Jusqu’ici, l’image de la course des lutins a de quoi plaire aux plus audacieux, amoureux de Noel en prime. L’origine de cette course, qui démontre bien le grand pouvoir de mobilisation des petites communautés, reste encore à découvrir.

famille Belisle

En 2011, Sébastien, Carole et leurs deux enfants, Kilian et Samsara, étaient inscrits à la course du Père-Noel de Burlington, Ontario. Cette belle famille «soudée par les coudes », pour ne pas mêler deux expressions, participe souvent à de telles courses.

Quelque temps avant la course, Kilian a dû être hospitalisé. Atteint de fibrose kystique comme sa petite sœur, Kilian était anéanti à l’idée de manquer la course du Père-Noel. LA course du Père-Noel ! Une fois le congé reçu, son état de santé fragile ne lui permettait pas de s’adonner à une telle activité, au grand froid qui plus est.

Solange, une amie de la famille, a alors proposé d’organiser un événement ici même : une course de lutins ! Elle et Sébastien ont réuni quelques Voisins, qui ont tous fait appels à leur réseau de contacts. En moins de deux, la course était organisée !! Kilian a pu apprécier la course, confortablement installé dans un VTT prêté par une entreprise locale.

Bel acte de générosité et d’entraide. N’est-ce pas la force des petites collectivités ?

Depuis, Les Voisins ont multiplié les événements de grandes envergures dans la localité, faisant naitre de la force de leur union une espèce de pouvoir magique de participation et de fierté locale.

Joyeuse course, les lutins !
[thb_slideshow id= »852″] Crédit photo : Stéphane Gilbert photoclic@live.ca